Processus de cicatrisation des tatouages : l’un des processus les plus importants pour votre tatouage

Processus de cicatrisation des tatouages : l’un des processus les plus importants pour votre tatouage

Une fois que vous avez décidé de vous faire un nouveau tatouage, vous pouvez vous plonger dans le processus de tatouage et, bien sûr, vous concentrer sur l’aspect du résultat final. Nous comprenons cela, bien sûr. Mais l’important processus de cicatrisation après le tatouage est l’une des étapes du processus à laquelle on accorde généralement le moins d’attention. Et c’est bien dommage ! En effet, il est important de comprendre le processus de cicatrisation afin d’obtenir le meilleur résultat possible et d’être conscient et confiant des différentes phases que traversent votre corps et votre peau après un tatouage.

C’est pourquoi nous vous proposons notre guide du processus de cicatrisation, qui met en lumière les réactions de votre corps au fait qu’une aiguille tranchante contenant un pigment pénètre plusieurs milliers de fois dans votre peau.

Un beau tatouage peut coûter très cher, et si vous n’en prenez pas soin par la suite, il peut être endommagé.

Les différentes étapes du processus de guérison après un tatouage

Nombreux sont ceux qui, dans le secteur du tatouage, divisent le processus de cicatrisation en trois phases distinctes qui se succèdent dans le sillage de tout tatouage. Vous pouvez y lire et apprendre à vérifier vous-même si le processus de guérison se déroule comme il se doit. La grande majorité des tatoueurs professionnels au Danemark vous aideront bien sûr aussi en vous expliquant comment prendre soin de votre tatouage pendant les phases de cicatrisation, et comment vous devez faire particulièrement attention à identifier et à éviter les comportements inappropriés.

Les trois étapes du processus de cicatrisation d’un tatouage sont les suivantes :

Les trois premiers jours : la phase d’inflammation

Inflammation signifie inflammation, et il est tout à fait normal que la peau autour de votre tatouage soit gonflée, très douloureuse et rouge pendant les 72 premières heures suivant le tatouage. Il est également possible que vous saigniez un peu (probablement du sang avec un peu d’encre) pendant ce processus de guérison initial. Et c’est encore une fois tout à fait normal. Cela peut sembler un peu dur, mais votre corps est également préparé à se tenir prêt à guérir, et l’amélioration sera donc très perceptible au jour le jour. Si vous ne constatez pas d’amélioration significative au quotidien, vous devez contacter votre tatoueur et/ou votre médecin. Toutefois, ce n’est que dans des cas extrêmement rares qu’il ne fonctionne pas exactement comme il le devrait.

Il est important de laisser à votre peau le temps de guérir. C’est pourquoi il est conseillé de ne pas faire d’exercice juste après avoir été tatoué. Faites particulièrement attention aux exercices qui étirent et usent la peau.

Dans les deux premières semaines : amélioration visible

Au cours des deux premières semaines, la couche supérieure de la peau commence à cicatriser. Elle va peler, et il y aura des croûtes – et cela va probablement démanger beaucoup. En fait, ce qui se passe est comparable à un gros coup de soleil. Bien entendu, il est essentiel de ne pas gratter, piler ou enlever les croûtes qui constituent la couche protectrice du corps. Cela prolongerait le processus de guérison et, dans le pire des cas, causerait des dommages supplémentaires à la peau.

Des deux premières semaines aux 30 jours : La guérison se poursuit en secret

En règle générale, la cicatrisation complète d’un tatouage prend environ un mois. Après les deux premières phases décrites dans les sections ci-dessus, une nouvelle phase commence où vous ne pouvez pas voir beaucoup de changement – si ce n’est que le tatouage passe d’un peu sombre à plus proche de son aspect final. Après exactement un mois, le tatouage devrait avoir pris sa forme définitive, tandis que le processus de cicatrisation sous la peau se poursuit en fait pendant six mois. Il convient de noter que les tatouages réalisés sous le cœur guérissent plus lentement que ceux placés au-dessus du cœur. Un tatouage sur le mollet guérira donc plus lentement qu’un tatouage sur l’épaule.

Donnez à votre corps ce dont il a besoin après un tatouage

Au cours de la première période, votre tatouage sera généralement bien fixé pour empêcher les bactéries de s’approcher de la peau exposée. Après avoir retiré le pansement et suivi les instructions de votre tatoueur, il peut être judicieux d’apporter des vitamines et de l’humidité à la peau. Par exemple, vous pouvez utiliser notre crème au pantothénol, qui est parfaite pour le suivi des tatouages.

Votre peau bénéficie ainsi des meilleures conditions pour cicatriser correctement, ce qui augmente vos chances d’obtenir le meilleur tatouage possible, qui durera également plus longtemps. Vous pouvez en savoir plus sur notre crème pour peau congestionnée en suivant le lien vers notre page produit.

Context Menu is disabled by theme settings.